Revêtement d'imperméabilité

Développement de la mérule après travaux d'imperméabilité de façade

Désordre

Développement de champignons parasitaires (et notamment la mérule causant la pourriture des bois et se développant dans des milieux présentant une humidité de 22% à 35 % et une température de 20° 26°C) se trouvant à l'état latent dans les maçonneries hourdis à la terre.

Diagnostic

A l'occasion de travaux de ravalement, l'entreprise met en œuvre un Revêtement Semi Epais (RSE - travaux se rattachant au DTU 59.1). Le revêtement considéré comme un complément d'imperméabilisation a été correctement mis en œuvre en partie courante. En revanche, aucune barrière d'étanchéité n'a été prévue afin d'empêcher les remontées capillaires. De plus, l'hydrofugation des briques entourant les baies s'est révélée imparfaite. En effet, une grande partie des joints ont été dégradés lors du lavage à haute pression et la reprise de ces joints au ciment et au mastic acrylique était incomplète.

 L'eau pénétrant par ces points d'infiltration chemine derrière le film imperméable du revêtement conçu en partie courante et reste emprisonnée dans les maçonneries hourdis à la terre.

Toutes les conditions sont alors réunies pour une prolifération de la mérule causant des désordres irréversibles et très lourds de conséquence.

Préconisation

Traiter avec soin l'hydrofugation de l'ensemble des points singuliers en parallèle de la mise en œuvre d'une imperméabilisation de façade et veiller à l'entretien des joints entre briques. Prévoir également une coupure de capillarité la base des murs.

 

 

Cliquez ici pour plus d'info !

Pratique !

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Réponses suivies et rapides

Nos horaires pour vos appels téléphoniques

lun.-ven. :

09:00  - 12:00 

14:00  - 17:00 

Vous n’avez pas la possibilité de nous contacter pendant nos horaires d'ouverture?

 

Si vous souhaitez être rappelé, merci de nous envoyer un email nous précisant une plage horaire préférentielle.