Eléments d'équipement

Fiches détails

Fissuration du vitrage feuilleté d'un garde-corps en bord de mer

Garde-corps en bois

Fissuration du vitrage feuilleté d'un garde-corps en bord de mer

Désordre

De nombreux panneaux de verre feuilleté formant le remplissage des garde-corps de la résidence sont fissurés.

La généralisation et l’aggravation du désordre est inéluctable à terme.

Selon l’importance de ces fissurations la stabilité de ces vitrages, et donc la sécurité des personnes, pourra être compromise.

Diagnostic

Les vitrages feuilletés reposent dans un profilé aluminium en U. L’étanchéité à l’eau entre vitrage et profilé n’est pas assurée de manière rigoureuse.

De ce fait l’eau chargée de sel marin pénètre dans le profilé en U et y stagne, provoquant la corrosion de l’aluminium. Un laquage ordinaire ne peut pas assurer pas la protection de l’aluminium en ambiance maritime.

La corrosion comprime la garniture d’étanchéité et bloque le vitrage qui ne peut plus se dilater et se rétracter suivant les variations de température. Sous la répétition des contraintes le vitrage se fissure.

Préconisation

En ambiance maritime il faut impérativement choisir des profilés d’aluminium ayant un laquage qualité marine. Le label QUALICOAT marine certifie cette qualité de laquage. Accessoirement des exutoires percés en fond de profilés (avant laquage) éviteraient la stagnation de l’eau dans celui-ci.

Garde-corps en bois

Désordre

Le garde-corps en bois, bordant le vide sur séjour, présente une très grande flexibilité par simple poussée; les potelets principaux étant totalement descellés au niveau de l'ancrage sur la dalle béton.

L'ouvrage n'assure plus sa fonction de sécurité sous les sollicitations statiques ou dynamiques auxquelles il peut être soumis selon les normes NFP 01.012 et 01.013.

L'impropriété à destination est manifeste compte tenu des risques encourus pour les usagers.

Diagnostic

Le manque de rigidité résulte d'un espacement trop éloigné des potelets devant assurer la stabilité de l'ouvrage et d'un défaut de conception pour l'exécution des ancrages des potelets sur la rive de la dalle béton. Seules deux fixations entraxées de quelques centimètres environ compte tenu de l'épaisseur de la dalle béton, liaisonnent les potelets à son support. Ce dispositif est insuffisant pour reprendre les sollicitations de flexion.

Préconisation

Concevoir un garde-corps avec montants verticaux plus rapprochés et réaliser une mise en œuvre conformément aux règles de l'art, notamment les prescriptions de l'article 6.3.3 du Cahiers des clauses techniques de la norme NF P21-203-1/A2.(DTU 31.1)

 

 

Cliquez ici pour plus d'info !

Pratique !

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Réponses suivies et rapides

Nos horaires pour vos appels téléphoniques

lun.-ven. :

09:00  - 12:00 

14:00  - 17:00 

Vous n’avez pas la possibilité de nous contacter pendant nos horaires d'ouverture?

 

Si vous souhaitez être rappelé, merci de nous envoyer un email nous précisant une plage horaire préférentielle.