Évacuation des eaux pluviales

Les eaux atmosphériques, provenant des précipitations, peuvent être recueillies en surface par les toits, les rues, etc., ou en profondeur par les drainages. Ces eaux, dont la quantité est variable, entraînent parfois du sable qui risque, par frottement et usure mécanique, d’endommager les canalisations. Chimiquement, ces eaux sont neutres et ne présentent aucun danger de corrosion. Elles peuvent être déversées, sans risque, dans la nature.

La collecte des eaux de toiture : elle diffère suivant l’implantation de la construction ; même en zone urbaine, ces eaux peuvent être directement absorbées par le sol et ne pas encombrer le réseau urbain d’égout.

Des gouttières et chéneaux, l’eau s’écoule par des tuyaux de descente posés verticalement le long des murs, soit à l’extérieur, soit à l’intérieur de la construction (norme NF P 30-201).

Généralement, ces tuyaux sont fabriqués avec les mêmes matériaux que ceux utilisés pour les gouttières et chéneaux (zinc, cuivre, aluminium, tôle galvanisée, amiante-ciment ou plastique), parfois en fonte.

Une mauvaise gestion des eaux pluviales, une mauvaise installation peut créer d’importants désordres soit par la détérioration du bâti ou des infiltrations pouvant rendre l’habitation impropre à sa destination.

googlecd3cd9e7613aaa7b.html
Cliquez ici pour plus d'info !

Pratique !

Vous pouvez également utiliser notre formulaire de contact.

Réponses suivies et rapides

Nos horaires pour vos appels téléphoniques

lun.-ven. :

09:00  - 12:00 

14:00  - 17:00 

Vous n’avez pas la possibilité de nous contacter pendant nos horaires d'ouverture?

 

Si vous souhaitez être rappelé, merci de nous envoyer un email nous précisant une plage horaire préférentielle.